correction du test blanc de préparation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

correction du test blanc de préparation

Message  Admin le Mar 15 Juin - 12:42

corrections mises en ligne le Mercredi 16 juin 2010


Voici dix notions abordées lors du cours.
Resituez-les le plus précisément possible, en développant en trois lignes leur intérêt.

1. " Comment Wang Fô fut sauvé »

texte vu au premier trimestre, dans le cadre des nouvelles sur le thème de la création.
Wang Fô, vieux peintre, arpente les routes du royaume de Han en compagnie de son disciple Ling et tous deux se font arrêter dans une taverne par les gardes du fils de l’Empereur. Celui-ci explique à Wang Fô qu’il a connu le monde jusqu’à seize ans à travers ses tableaux et que, dès lors, les portes du monde réel s’ouvrant, il a été terriblement déçu. Il demande à Wang Fô une dernière tâche, terminer une toile inachevée, après quoi il le tuera. Le vieux peintre finit par se sauver en rentrant dans la toile, et ressuscite Ling auparavant exécuté. Il ne laisse au cœur du Prince qu’un peu d’amertume marine. Est-il vraiment sauvé ?
Voir aussi dans le tableau de comparaison et de synthèse tous les processus à l’œuvre : narration, temps, ...


2. « Une heure avant le coucher du soleil elle commençait à fermer les volets avec simplicité. Et elle abaissait les rideaux de tôle ondulée. »
Phrase extraite de la nouvelle de Jules Supervielle, L’enfant de la haute mer. Même chapitre que Wang Fô ; voir le tableau de synthèse. Monotonie de la vie de la petite fille en adéquation parfaite avec le style du texte.
Fin du texte intéressante et point de vue narratif particulier.

3. Le poète est enthousiaste.
Dans les « constatations sur le langage poétique » : étymologie du mot ; pouvoir le situer par rapport aux textes de création et à la définition du mot « poésie ».

4. C’est l’histoire de deux jeunes tchèques parachutés dans leur pays et qui ont à fomenter et réussir un attentat contre un certain Heydrich… Livre présenté lors des travaux sur l’art et la guerre, écrit par Laurent Binet. Histoire en parallèle du complot fomenté par l’armée de résistance tchécoslovaque en poste à Londres et la vie de L. B., jeune homme d’aujourd’hui, baigné par les lectures de son père dans la vie de la guerre 39-45.

5. Extrait de la bande dessinée Olive de Schuiten, dans laquelle une jeune fille décide de suivre sa tribu, errante. Dans le cadre de notre approche de l’errance au seuil de la création.
Ce que fait Olive, pourquoi sa tribu fuit…
Intérêt du thème de l’errance.


6. 5H : Nuit et brouillard : chanson de Jean Ferrat sur la déportation. Difficulté du poète chanteur de parler de cet événement qui a fauché ses parents lors de son enfance.
5 A :Si c’est un homme : poème de Primo Levi qui interpelle les personnes de tous temps et tous lieux sur leur regard par rapport aux prisonniers des camps

7. présence de la lune dans une nouvelle de Buzzati : dans C’était interdit, Buzzati campe une révolution « poétique » dans un régime totalitaire, absolutiste, au cœur duquel une petite fille et un homme du gouvernement ne peuvent réfréner la fibre poétique qui les anime. La nouvelle se termine par une révolution qui ressemble à la fin du film V pour Vendetta.

8. mythe d’Orphée : pouvoir raconter son histoire… ; Orphée = fondateur mythique de la poésie

9. Sophie Calle artiste contemporaine, qui inaugure des questions particulières pour dire le monde.
Questions dérivées du questionnaire de Marcel Proust/

10. Clip de Pink Floyd à propos des présentations sur la guerre.
Good bye blue sky, et des bombardements sur la capitale britannique et sur l’Angleterre par l’aviation allemande. À mettre en relation avec notre thématique de l’art et de la guerre !

Admin
Admin

Messages : 18
Date d'inscription : 09/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://dem315.nouvellestar.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum